Mémorial de Mori Ôgai Fermé

Montrer la carte
© Wikimedia Commons. Foto: Beek100

Mori Ôgai (de son vrai nom Mori Rintarô, 1868-1922) était médecin, traducteur, écrivain et critique. Il fait ses études de médecine aussi bien auprès de médecins allemands au Japon qu'en Allemagne. Il travaille à l'Institut de l'hygiène Robert Koch de 1887 à 1888. Outre ses propres œuvres et ses traités médicaux, Ôgai a traduit 130 œuvres de la littérature et culture européenne en japonais, entre autres et pour la première fois les deux parties du « Faust » de Goethe. Sa nouvelle se déroulant à Berlin et intitulée en allemand « La danseuse de ballet » marque le début de la littérature moderne au Japon.
Le Mémorial Mori Ôgai (Mori-Ôgai-Gedenkstätte) fait partie du Centre japonais de l'Université Humboldt de Berlin. Il se trouve exactement dans le premier logement berlinois où Ôgai a séjourné. L'exposition permanente présente la vie et l'œuvre de Mori Ôgai, mais le Mémorial propose des expositions temporaires, des conférences scientifiques, des projections de films ainsi que des cours de calligraphie et d'ikebana (compositions florales). On y trouve une bibliothèque et un catalogue numérique qui répertorie tous les travaux de recherches sur Ôgai ou les traductions de ses œuvres.

Mémorial de Mori Ôgai
Luisenstraße 39
10117 Berlin

Téléphone
+49 (30) 2093 66933
Site Web
u.hu-berlin.de/ogai
Courriel
[javascript protected email address]
Lundi -Vendredi
10:00 - 14:00
Samedi -Dimanche
fermé

Ce musée est fermé pour travaux de transformation jusqu'á Janvier 2017.

Entrée gratuite

Bibliothèque, Archives

  • Moyennement adapté aux besoins des malvoyants Moyennement adapté aux besoins des malvoyants
  • Bien adapté aux besoins des sourds Bien adapté aux besoins des sourds
  • Bien adapté aux besoins des malentendants Bien adapté aux besoins des malentendants
  • Moyennement adapté aux besoins des personnes éprouvant des difficultés pour apprendre Moyennement adapté aux besoins des personnes éprouvant des difficultés pour apprendre

Mehr zur Barrierefreiheit bei mobidat.net

Images

Nach oben