Tout autour de Schloss Charlottenburg
Quartier français

Le château baroque de Charlottenburg est au centre du quartier de musées qui porte son nom. Dans les bâtiments de l’ancienne caserne, se trouvent aujourd’hui le Musée Berggruen, le Musée Scharf-Gerstenberg et le Musée Bröhan, tous issus de collections privées.


Château Charlottenburg, vue du bassin sur la façade du jardin © SPSG, Photo: Hans Bach

Le quartier des musées de Charlottenburg propage un air français. Versailles a servi de modèle au château construit dès 1695 pour Sophie Charlotte, femme du Prince électeur, autour d’une cour d’honneur et dans un parc baroque. Frédéric le Grand fit construire le bâtiment de l’Est avec ses salles rococo fastueuses. Le château de Charlottenburg a été détruit à la seconde Guerre mondiale et reconstruit dans les années 50, de même que le Belvedere de style baroque ancien et le Nouveau Pavillon du classicisme.

Les plus célèbres tableaux du château sont dûs aux peintres français Antoine Watteau, Nicolas Lancret et Jean-Siméon Chardin, spécialistes des scènes de genre. Au Museum Berggruen, hébergé dans l’ancienne caserne de la garde royale de la rue Schlossstraße, les Français et Français de cœur jouent le rôle principal – à côté du Suisse Paul Klee. Pablo Picasso, George Braque, Henri Matisse et Alberto Giacometti ont passé une grande partie de leur vie à Paris de même que le fondateur du musée, le marchand d’objets d’art et journaliste Heinz Berggruen.

Bröhan-Museum
Bröhan-Museum. Foto: Martin Adam, Berlin

Le Bröhan-Museum à côté du Musée Berggruen présente l’Art Nouveau, l’Art déco et le fonctionnalisme sous plusieurs variantes nationales. Les espaces aménagés avec meubles, tapis, lampes, petits objets d’art et tableaux font revivre l’esprit qui régnait entre 1890 et 1930. Là aussi, l’effet positif de la France se fait ressentir dans les meubles d’Hector Guimard, la porcelaine de Sèvres ou l’art de la verrerie d’Emile Gallé.


Entrée du musée Scharf-Gerstenberg. Photo: Wikimedia Commons

Les musées de Charlottenburg n’ont pas seulement cette association fascinante de genre artistiques différents en commun mais aussi le fait d’être tous à l’origine des collections privées. L’aménagement intérieur du château reflète les prédilections de ses différents occupants – de Sophie Charlotte à Frédéric Guillaume IV en passant par Frédéric le Grand. Le Musée Berggruen porte le nom de Heinz Berggruen qui a non seulement monté cette collection en connaisseur mais a aussi cherché à lui conférer un côté diversifié. À l’initiative de sa veuve et de ses enfants, le musée s’est agrandi avec la maison voisine Kommandantenhaus inaugurée en mars 2013. La collection Scharf-Gerstenberg a été établie par Dieter Scharf, petit-fils du collectionneur berlinois Otto Gerstenberg, Karl Heinz Bröhan a constitué la base du Musée Bröhan – eux aussi grands connaisseurs en la matière.

Enfin, la collection Abguss-Sammlung Antiker Plastik qui a elle aussi élu domicile dans le quartier, est une étape obligatoire pour tous ceux qui recherchent les esquisses de l’Art européen, le caractère physique qu’on retrouve dans les dessins de Picasso et le monde des mythes dans lequel les surréalistes ont puisé.

À voir absolument

Le cabinet de porcelaine et la chapelle du château dans le vieux château, la Galerie dorée et les salles de la Reine Louise dans le nouveau château, le „Nu couché“ de 1942 de Picasso au Musée Berggruen, „Le triomphe de l´amour“ de Max Ernst dans le Musée Scharf-Gerstenberg, l’espace meublée d’Henry van de Veldes pour la maison Bloemenwarf et l’aménagement intérieur de Peter Behrens pour l’exposition Wertheim au Musée Bröhan.

Comment venir

En métro jusqu’à Richard-Wagner-Platz ou Sophie-Charlotte-Platz ou en RER-ligne circulaire jusqu'à Westend puis 10 min à pied. Les lignes des bus M45 et 309 s’arrêtent juste devant le château ou le Musée Berggruen.

Prendre un verre

Dans le hall d’entrée du musée Scharf-Gerstenberg se trouve un café avec en été une terrasse sur l’esplanade. Il y a d’autres cafés ou restaurants dans la rue Schloßstraße et sur le côté Est de la Klausener Platz.

Tout voir

Le billet d’entrée du Musée Berggruen est aussi valable pour le Musée Scharf-Gerstenberg et inversement. Il n’existe pas de billet d’entrée pour l’ensemble des musées.

Émotion

Le quartier des musées de Charlottenburg participe toujours à la longue nuit des musées, Lange Nacht der Museen. De fin juillet à début août, la cour d’honneur se transforme en cinéma en plein-air et fin novembre s’y ouvre un grand marché de Noël.

Nach oben